Blogs des papas et des mamans (LX)

Comme chaque semaine, nous entrons sur le Web, en regardant blogs mamans et papas le meilleur contenu à partager avec nos lecteurs.

Nous commençons avec le plaisir Comment ne pas être une mère de théâtre, ce qui nous dit que vous devez manger beaucoup de carottes car elles sont bonnes pour les yeux et le dicton classique, ne le répétez pas!

Je souligne également le blog de Miriam H. Bravo, compagne de Peques et plus, qui soutient également la merveilleuse Parenting et confiance et nous rappelle que les enfants ont les mêmes droits que les adultes et qu’il n’est pas justifié de les discriminer ou de réduire la protection que toute personne devrait avoir contre la violence, les insultes et l’injustice.

En changeant de style, nous sommes arrivés chez Elvis Canino, auteur du blog intéressant intitulé Ne me maltraitez pas, je suis un enfant, qui reflète les concepts d’éducation respectueuse et capricieuse, expliquant qu’ils ne sont pas du tout les mêmes.

Il m'a laissé sans voix un bref blog Elevage à Contravía, dans le blog de Violeta Osorio, intitulé 3 femmes, image impressionnante de la perpétuation de la violence et de l'indifférence à l'égard des bébés.

Pour moi, l'essentiel est Nous avons des seins, le blog de la cubaine Ileana Medina, qui reproduit une superbe interview réalisée en 2007 par la féministe française historique Yvonne Knibiehler, auteure de "Qui va s'occuper des enfants? Souvenirs d'une féministe iconoclaste ", ce qui nous rappelle que le féminisme n'a pas de sens s'il se base sur les droits et les besoins des enfants. Il commente également une histoire sur la possible manipulation génétique des vaches pour obtenir un lait plus compatible avec les bébés humains, en se demandant si ce ne serait pas le cas. Il est plus facile d'allaiter nos enfants chaque fois que possible au lieu d'utiliser des animaux pour leur fournir quelque chose de naturel.

Je souligne aussi Monica de Felipe, qui nous dit dans Groupe maternelQuel nez est un enfant? Une belle entrée qui nous montre ces choses simples que nous sommes parfois incapables de percevoir et combien il est important de répondre au besoin d’amour de nos enfants.

L'amour est un sentiment, mais c'est aussi une occupation, un acte accompli, qui est recréé à chaque instant avec les personnes que nous aimons. Aimer, c'est assister, faire attention, accompagner l'autre personne, c'est comprendre et accepter; donne ton temps à l'autre, regarde-le, caresse-le, berce-le, embrasse-le, respecte-le… ça veut dire danser au diapason avec lui. Parfois, il est aussi naïf que d’arrêter de nettoyer la poussière pour regarder comment elle danse ou ne pas décrocher le téléphone quand elle sonne au beau milieu d’une histoire que notre fils nous raconte, ou que cela signifie que dans notre vie nous avons des priorités et des occupations bien définies.

J'ai aussi aimé une entrée de Rééduquer maman dans laquelle María Berrozpe, dans laquelle elle réfléchit sur les naissances et appelle les professionnels à une attention humanisée et respectueuse.

Louma, de Amour maternel, nous donne des conseils très intéressants sur la sécurité des enfants dans la voiture, données que nous devons toujours garder à l’esprit.

Et, finalement, j'ai décidé cette fois pour le Pensées de Liliana Castro, qui, dans le mois des enfants, nous demande de prendre conscience que le meilleur cadeau n’est pas quelque chose de matériel, mais une paternité et une maternité conscientes.

J'aime Internet, ce qui nous rapproche d'autres inconnus mais qui se révèlent à nous. Par conséquent, je suis un lecteur de blog impénitent, enthousiaste et dévoué.

J'espère que notre critique par blogs mamans et papas servir d’inspiration ou, et c’est aussi très valable, contraster nos propres idées et tirer des enseignements du dialogue.

Vidéo: Gaby and Alex had a Fun Day on the Beach! Playing with Sand and other Kids Toys (Janvier 2020).